0
BoredFineGoodAmazingExcellent (No Ratings Yet)
Loading...

21 Jump Street

21 Jump Street c’est un peu L’arme Fatale qui partirait dans un gros délire ! Dès le début le ton du film est donné, une ouverture sur The Real Slim Shady de Eminem, avec un Jonah Hill justement grimé en Eminem, qui était son look des années lycée. Franchement le film joue à fond sur les codes des comédies et des films d’actions clichés comme Starsky et Hutch, ou même sur le duo de flics classique. La force du film c’est qu’il assume à fond sur les clichés, les personnages se parodies, Phil Lord et Christopher Miller insufflent de l’autodérision. Comme la scène ou nos deux héros sont affectés au 21 Jump Street, et ils sont alors débriefés par leur nouveau chef, campé par un excellent Ice Cube, qui dit lui même que oui, il est chef et noir, et que ce n’est pas pour ça qu’il est agressif ! Tout en parlant méchamment bien sûr, une bonne parodie du chef noir des films des années 80 ! La mise en scène est parfaite pour faire rire, par exemple la scène au début, lorsque Schmidt et Jenko sont à vélo, ils vont alors à la rencontre d’un groupe de bikers avec leurs vélos, et la scène est filmé au ralenti comme pour donner une impression de forte intensité, puis ils s’arrêtent…et mettent la béquille ! C’est pas la scène la plus hilarante mais elle prête à sourire. Bon après ils sont assignés à une mission d’infiltration dans un lycée pour démanteler un réseau de drogue, et trouver le fournisseur. C’est ce qui est le plus drôle en fait, ces flics font tellement tâches qu’ils ne sont pas crédibles une seconde en lycéen, mais ils s’intègrent quand même dans deux groupes, les populaires du lycée et les geeks, et les voir s’intégrer dans ces groupes si facilement, et surtout voir comment ils s’intègrent c’est « fun » ! En plus c’est tellement ça, au début Jenko présente les différents « clans », les gothiques, les geeks, les populaires, des stéréotypes qui n’en sont pas vraiment car j’ai personnellement connu ces groupes, mais après d’autres genres sont inclus, pour parodier un peu le fait d’appartenance à un style, parodier l’adolescent qui se cherche ! Les dialogues sont excellents aussi, ils peuvent paraître grossiers ou lourdingues au premier abord, mais franchement si on se met dans l’ambiance du film, et qu’on le prend au second degré on rigole ! Après ça ne convient peut être pas à tout le monde, ça plaira surement plus à la génération Y qu’aux autres, sans trop m’avancer quoi ! Car même dans la scène finale il faut vraiment avoir l’esprit ouvert en terme d’humour, moi j’ai rigolé, après je sais pas si j’ai un humour facile. Lors du bad trip de Schmidt et Jenko, lorsqu’il avale la drogue, c’est un pur n’importe quoi hallucinogène multicolores, propice à de nombreuses interprétations déjantées. C’est d’ailleurs bien fait la transe, j’ai bien aimé. Mais ce qui est vraiment fort dans ce film c’est son casting ! Jonah Hill okay, il a l’habitude de ce genre de rôle, mais il a réussi à embarquer Channing Tatum avec lui, qui se révèle d’ailleurs excellent dans la comédie ! Le duo fonctionne bien, et encore une fois l’autodérision est là, le beau gosse musclé et décérébré qui était footballeur américain au lycée et faisait partie des populaires , et le petit gros, looser du lycée ayant vécu le célèbre échec de la demande au bal à la fille canon du lycée, mais qui est intelligent ! Les scénaristes et les réal ont aussi joués sur les fameuses explosions dans les films ! Franchement cette scène vaut le détour, c’est plutôt malin et très bien trouvé ! Par contre je ne connais la série d’origine que de nom, mais ce n’est indéniablement pas la même chose, la ou la série est sérieuse, le film est tout simplement une parodie qui calque les stéréotypes de son temps. Mais il reste tout de même un lien avec la série ! Et ce lien ce n’est autre que Spoiler: je vous laisse découvrir ! En bref le film est vraiment délirant, le duo d’acteurs (et de personnages) est super, il y a des références partout et on est jamais à l’abris d’un cliché mis à mal ! La mise en scène de Lord et Miller est spécialisée dans le comique, en témoigne leur filmographie ! Après l’humour peut paraître facile, et peut-être pas accessible à tout le monde ? En tout cas j’ai passé un bon moment !

Durée: 109 min

Année:

IMDb: 7.2

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *