10
BoredFineGoodAmazingExcellent (1 votes, average: 10,00 out of 5)
Loading...

300

Tirée du comics de Frank Miller qui voit pour le coup son oeuvre adaptée sur grand-écran d’une manière flamboyante. On peut tout de même dire bravo à Znack Snyder qui pour sa seconde réalisation nous offre un travail monumental et arrive à crée une nouvelle mise en scène jamais vu encore à l’époque . Avec 300 , le cinéaste revisite à sa manière les péplums inspiré cette fois-ci du parcours de la guerre des Thermopyles où 300 guerriers Spartiate firent face à l’armée de Xerxès . Sauf que la attention à ne pas vous y confondre , 300 n’est pas une relecture véridique historique mais une adaptation tirée du comics du même nom « 300 » du grand Frank Miller .Rarement un comics à été si bien retranscris ou le traitement ce fait case par case , on croirait voir un comics en mouvement . Une application propre au réalisateur qui assimile,accoutume , et finalise avec harmonie les comics qu’il adapte (voir également avec Watchmen) . Un talent inné à pouvoir retranscrire l’essence même d’une bd et de la reporté sous forme de mouvance grandiloquent . J’irais pas par quatre chemin ce film est pour moi un sacrée chef d’oeuvre . Une fiction communicative et démonstrative qui n’hésite pas à nous en mettre plein les mirettes . Rarement il m’a été donner de voir sur une seule oeuvre autant de séquence badass , iconique , mythique et culte ! Un film testeroné et burné à fond , mais pas que … car à ne pas si méprendre , il y a également un sens profond du devoir , de la grandeur , du sacrifice ,de l’amitié et de l’amour . Cette capacité à faire un parfait dosage de tout ces éléments contribue énormément à sa finalité . A présent parlons de l’interprétation des acteurs qui sont réellement imposant et solide.Tous ont du charisme à revendre tant ils sont endiablés et puissant de rage , l’ont peut dire qu’ils sont très crédible dans leurs rôles.L’actrice Lena Headey campe le rôle de la reine Gorgô avec beaucoup d’envergure, de beauté,de force et de talent.Elle est bien la femme de son roi . En outre son personnage permet d’insérée dans la trame un aspect politique , mais également assez poétique . Vincent Regan décidément présent dans énormément de péplum (Le choc des titans , Troie …) incarne le Capitaine de l’armée Spartiate avec une férocité bougrement notable . Vient ensuite un lot d’acteur tous plus convaincant les uns des autres pour incarnés chaque guerrier . Je retiendrais en particulier la performance de David Wenham pour le rôle de Dilios le compteur et et celle de Michael Fassbender qui incarne un Stelios félin à souhait . Cette unité de comédien est aussi efficace que dangereuse dans le long métrage . Vient enfin le héros de cette fresque épique joué par Gérard Butler , Léonidas ! Une seule chose me viens à l’esprit en parlant de lui WAOUUUUUU!!!!! Gérard Butler dans le rôle de sa vie en impose grave et envoie du très très lourd . Une prestance et présence remarquable ou l’acteur se retrouve possédé par son personnage . Vraiment peu de comparse dans l’histoire du cinéma sont aussi iconique que lui,qui envoie des pics de plaisir à chaque scène . En jouant ce rôle Buttler est sortie de l’ombre et son protagoniste est entrée dans l’histoire des héros fantastique les plus emblématique . Léonidas est un roi imposant,froid,passionné,courageux , vaillant possédant un sens du sacrifice absolue . On peut dire qu’à lui seul il représente la force et la hargne des spartiates.Chacune de ses interventions sont conséquente et ses dialogues sont à chaque fois jouissif . L’ensemble des plan ou il apparaît sont impressionnant et magnifique et ceci grâce au génie de Snyder ;à qui pour lui faire de l’iconique est comme boire un simple verre d’eau pour nous . Une facilité déconcertante . Une scène par mis tant d’autre que je trouve culte est celle ou Léonidas dégage du pied un des Perses et l’envoie dans un puit en hurlant « Nous sommes des Spartiates ! » ou en anglais « This is Sparta ! ».D’ailleurs je le conseil absolument en VO, car la voix de Gérard Butler est juste imposante et inimitable , bien que la Vf ne soit pas non plus dégueulasse .Les actes basé sur les actions sont impressionnant , violent et superbement chorégraphié , ce qui donne lieu à des batailles d’une grande barbarie ou l’ont peut voir l’art de la guerre Spartiate dans toute sa splendeur . Les affrontements sont sauvage,violents, sanglants et donne lieu à de superbe ralentie valorisé par une lisibilité époustouflante . En bref, une qualité visuelle magnifique qui en met plein la vue et des plan magistraux , voilà la mise en scène impérieuse de Snyder qui pour ce film nous offre un spectacle à couper le souffle dans lequel il ne fais preuve d’aucune avarice . Avec ce spectacle Snyder nous livre une réalisation brillante sous bien des rapports .Son travail est nerveux et l’histoire est très crédible avec sa structure . Les décors , les costumes , les couleurs avec ces jeux d’ombre , le déroulé du récit, tout est maîtrisé du début à la fin . Un s’avoir faire déroutant qui donne également lieu à des répliques tranchante et efficace en voici quelques unes dont j’affectionne particulièrement : – » Tes rivaux d’Athènes s’agenouilleront devant toi, si tu t’agenouilles devant moi ! – Tu es aussi généreux, que tu es… divin ! Ô roi des rois ! Ton offre, seul un simple d’esprit la refuserait. Mais… l’idée même de m’agenouiller me… vois-tu, j’ai tué tellement d’hommes de ton armée que j’en ai gardé une méchante crampe à la jambe ! Aussi, m’agenouiller serait un vrai supplice… » – » L’ennemi nous est trois fois supérieur en nombre. Trois contre un, c’est bien pour des grecs ! » – » Ne leur abandonnez rien ! Mais prenez tout à ses fils de chienne ! » Après «  »L’Armée des Morts » » Tyler Bates retrouve Zack Snyder et livre une bo symphonique impériale . A coup de champs de choeurs sous fond de son tirée de guitares électriques l’ensemble des deux vient à crée une ouverture grandiose . Particulièrement avec la séquence du début ou l’on voit le jeune Léonidas revenir adulte et couronné roi avec le casque posée au sol . Cet à ce moment là que l’on voit la dimension épique donner à cette musique .S’ensuivent de nombreux autre morceaux tous plus percutant les uns des autres qui font remarquablement le travail .Il y a juste une piste que je n’ai pas apprécié et ou je me suis demander ce qu’elle venait faire la . C’est dans le générique de fin après le premier morceaux ou on a droit à du Hip Hop , déroutant . Les musique sont au final largement fonctionnelle et s’accorde profitablement à l’image . CONCLUSION: 300 est une œuvre puissante, héroïque, violente et sanglante appuyer par des acteurs crédible et un Gérard Butler impressionnant , c’est tout simplement magistral.Ce film prend au tripe de A à Z et nous en mets pleins la vue ! Je ne cesserais jamais de vanté les qualités immense de ce chef d’oeuvre qui encore aujourd’hui quand je le regarde me fais frémir. Snyder c’est montré sans concession avec son film et nous impose avec passion sa vision cinématographique .Je terminerais sur ses mots : »HAOU HAOU, HAOU HAOU » !!!!

Durée: 117 min

Année:

IMDb: 7.7

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *