10
BoredFineGoodAmazingExcellent (3 votes, average: 10,00 out of 5)
Loading...

Bienvenue à Gattaca

Alors que la modification génétique est un sujet plus ou moins d’actualité, « Bienvenue a Gattaca » en parlait déjà, 10 ans plus tôt. Premier long métrage d’Andrew Niccol (futur réalisateur de « Lord of war » et futur scénariste du « Truman show »), ce film dégage une beauté rare. La photographie est de grande classe et donne au film un univers clair-obscur dans un monde à la fois futuriste et très rétro. La réalisation est sobre mais d’une grande habileté et les interprétations sont excellentes, Jude Law, parfait en handicapé au potentiel intellectuel et physique rare hanté par ses démons, prouve une nouvelle fois qu’il n’est pas qu’un beau gosse alimentant juste la presse à scandales, Ethan Hawke, Uma Thurman et les seconds rôles lui rendant bien la pareille. Quand au scénario, il est original et d’une grande force d’écriture. L’histoire est remarquable et passionnante du début à son terme qui clos l’histoire de façon admirable. Entre film de science-fiction, œuvre visionnaire, film sentimental et émouvant et production au suspense intense, « Bienvenue à Gattaca » joue sur plusieurs tableaux sans trop s’y égarer. Moi qui ne suis d’habitude pas un grand amateur de films futuristes, j’ai été conquis !

Durée: 106 min

Année:

IMDb: 7.8

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *