10
BoredFineGoodAmazingExcellent (1 votes, average: 10,00 out of 5)
Loading...

District 9

Pour son tout premier film, Neil Blomkamp mets la barre très haute. « District 9 » est un film de science-fiction peu ordinaire bien que traitant d’un sujet maintes fois abordé, les extra-terrestres. En effet, dans ce film, les aliens ne sont pas des êtres assoiffées de sang mais plutôt des voyageurs qui se sont perdus en route et qui ont trouvé refuge sur Terre. Ils sont parqué dans un immense bidonville, appelé District 9, qui ne cesse de s’accroître. Suite à des conflits entre humains et Aliens (qui sont appelés « crevettes »), la décision est prise de les délocaliser dans un nouveau District plus grand et éloigné des villes. Pour ce faire, un homme est chargé d’annoncer aux crevettes qu’elles ont 24 heures pour faire leurs baguages avant de partir pour le nouveau District. Cet homme, Wikus van der Merwe (joué par Sharlto Copley), va malencontreusement avoir un accident qui lentement le transforme en alien. En plus d’être une œuvre originale, « District 9 » délivre un message de tolérance envers ce qui nous est différent, et également un message de dénonciation envers la cupidité de l’Homme qui est prêt à tout pour s’enrichir. « District 9 » n’est donc pas qu’un simple blockbuster, il a une portée morale et pose de réelles questions sur nos réactions si un jour un tel événement se produisait. Neil Blomkamp réalise un film violent, sa mise en scène sous forme de reportage journalier était appropriée pour la première partie du film mais n’avait pas sa place par la suite la suite puisque l’équipe de presse n’était plus présente. De plus, les effets spéciaux sont satisfaisant mais vieillissent rapidement. « District 9 » n’est donc pas un film de SF comme les autres qui il permet de remettre en cause certaines idées reçues où certains actes.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *