10
BoredFineGoodAmazingExcellent (2 votes, average: 10,00 out of 5)
Loading...

J’ai rencontré le diable

Lee bung hun, choi min sik et song kang ho sont les 3 plus grands acteurs coréens, deux d’entre eux sont réunis dans ce film réalisé par le meilleur réalisateur de ce pays. Déjà kim jee woon avait mit la barre très haute avec « A Bittersweet Life » et il réalise ici encore un très bon film sur un thème archi présent en asie : la vengeance. Une vengeance traitée de la façon la plus brutale et sadique, encore plus que dans « Old Boy » où le héros en quête de vengeance se transforme en bête meurtrière, plus violent même que sa proie pourtant bourreau à l’origine. Une réalisation très léchée comme à l’habitude, des scènes de tortures presque jouissives pour le spectateur qui se prend lui aussi à hair le tueur et un sadisme poussé à l’extrême où le héros ne veut pas seulement supprimer ce dernier, juste jouer avec lui et lui faire endurer le plus de souffrances : en cela le film est novateur dans le thème de la vengeance. Acteurs et réalisation tellement impeccables que le spectateur est même amené à se demander jusqu’où l’affrontement ira tant chaque partie du film surenchérit dans la violence et le conduit à penser qu’il est peut être temps d’arrêter cette escalade, le tueur ayant peut être déjà assez payé. Le paroxysme est atteint dans une scène finale très dure, qui se savoure presque tant celle-ci est bien mise en scène et interprétée. Un progression constante de la violence et une traque qui ne finit jamais de rebondire nous tiennent en haleine de façon archi-permanente et rend le film ultra prenant. Il faut espérer que kim jee woon maintienne encore ce niveau pour « Inrang », adaptation du film d’animation « Jin-Roh », à ce jour la meilleure japanimation à mes yeux.

Vu: 3868

Genre: ActionCrimeDrame

Durée: 142 min

IMDb: 7.8

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *