10
BoredFineGoodAmazingExcellent (1 votes, average: 10,00 out of 5)
Loading...

Les Indestructibles 2

« Les Indestructibles 2 » est tout à fait dans la même veine que le premier, c’est à dire vraiment un Pixar parfaitement au point, avec une dimension familiale encore plus développée et très réjouissante dans l’idée, ce qui fait réellement plaisir à voir ! Ce film d’animation de Brad Bird possède une grande force car il est truffé d’excellentes idées, toutes simples, qui par leur évidence vont droit au but… Ici, ce qui est totalement amusant et bien vu, repose sur la situation contrainte et forcée de ce père au foyer que vit Bob allias Mr Indestructible, tandis que la mère Hélène, la fameuse Elastic Girl, est elle prise par son boulot à plein temps ! Et quel boulot que celui de Super Héroïne, prête à défendre toutes griffes sorties la moindre victime qu’elle pourra croiser sur son chemin… Pour Bob, pourtant aguerri à des épreuves hors du commun, la tâche va être plus rude que prévue et c’est bien là que le film séduit et nous fait fondre littéralement ! Alors oui, on suit la mission compliquée d’Elastic Girl qui se démène comme pas deux, mais la vie à la maison révèle aussi de sacrés moments très drôles et fort pertinents dans l’esprit de ce qu’est la gestion du quotidien avec ces trois enfants dont un Jack-Jack imprévisible, même si cette descendance réserve des surprises de taille quant à ses ressources inestimables. Ce qui interpelle également, c’est la qualité des images et de la lumière, qui amènent un rendu typique de la Californie des années 60-70, avec des éclairages sublimes et dorés d’un soleil au crépuscule… Un plaisir de l’œil qui ne fait que mettre en valeur tout ce monde d’architecture et d’automobiles, avec des carrosseries vintages et rutilantes d’une autre époque ! On se trouve parfois à la frontière d’un film d’animation et d’un film classique, tant le réalisme fait de l’effet, et l’impact de tout ce monde superbement imaginé, n’en est ainsi que décuplé. Si on ajoute un rythme endiablé, des personnages secondaires terribles au caractère trempé (Tata Edna, sorte de Iris Apfel relookée) avec en prime toute la panoplie des Super Héros venue plus ou moins en renfort, on ne peut qu’être comblé ! Décidément ces Indestructibles ont de quoi décoiffer dans tous les sens du terme, tout en nous attendrissant pour nous laisser un véritable et indestructible plaisir jusqu’au bout !

Durée: 118 min

Année:

IMDb: 7.8

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *