0
BoredFineGoodAmazingExcellent (No Ratings Yet)
Loading...

Moonlight

Moonlight de Barry Jenkins est un film qui a fait sensation partout où il a été présenté, et récolte les meilleures notes de la critique depuis bien longtemps. C’était donc avec une grande impatience que j’attendais de voir ce futur bijou (ou pas) donc qu’en est-il réellement ? Une histoire qui se déroule à 3 périodes distinctes de la vie de Chiron, un jeune qui vit dans un environnement défavorisé, le Miami en proie à la pauvreté et la drogue. On suit ce personnage en tant qu’enfant, puis adolescent et enfin adulte, joué par 3 acteurs différents et ce qui est fort avec ce film c’est qu’absolument TOUS les acteurs, et je dis bien TOUS sont parfaits ! Les 3 interprètes de Chiron véhiculent vraiment quelque chose de par leur attitude,leur gestuelle, leur posture et leur regard. Aucune fausse note,avec néanmoins quelques variations à mesure que Chiron avance dans sa vie. Il faut aussi noter 3 performances d’acteurs tout simplement stupéfiantes : Naomie Harris qui joue une mère junkie négligeant son fils,Andre Holland dans le rôle de Kevin (je n’en dis pas plus) et Mahershala Ali, qui pour moi mérite de gagner l’Oscar du meilleur second rôle rien que cela, tant son passage dans le film m’a ému dans le rôle de ce dealeur-père de substitution. Chaque seconde de ce film est d’un niveau rarement atteint dans ce genre de long-métrage, avec une utilisation des « non-dits » absolument stupéfiante, où le silence, le regard et l’expression faciale ont une importance et une maîtrise rare. Le film se passe réellement dans ce qui ne se dit pas et les silences en disent longs dans pas mal de scènes ! Les performances des acteurs sont vraiment touchantes, avec des moments d’émotion intenses, c’est simple le film est vraiment brutal dans certaines scènes, car oui dès son plus jeune âge Chiron se rend compte qu’il est… différent, et cette différence fait qu’il est traité de manière différente par certains, je veux rien spoiler car je pense qu’il faut aller voir ce film sans trop en savoir (comme je l’ai fait) et se prendre un gros coup de poing dans la figure. C’est un film qui m’a ému et énormément touché, avec une OST qui accompagne le film parfaitement et surtout une réalisation incroyable,avec une photographie magnifique, chaque plan est impeccable, que ce soit dans la composition ou les couleurs, une vraie pépite. Je vais pas trop parler du scenar, car ce serait bête de trop en dévoiler, mais vraiment toutes ses critiques dithyrambiques il ne les a pas volé, un film vraiment mature, les interactions entre les personnages semblent tellement réelles que j’ai oublié de matter un film, magnifié par les acteurs et le montage…. Une formidable étude sur la manière dont un individu se construit, les stigmates de la société qui nous donnent une image de ce qu’on doit être, et conditionne l’identité future d’une personne (ici au sein du quartier de Liberty City dans le Miami des années 80 Une énorme claque du cinéma indépendant qui ne peut pas vous laisser indemne de par son caractère brut, prenant, réel et vrai tout simplement !

Durée: 111 min

Année:

IMDb: 7.4

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *