0
BoredFineGoodAmazingExcellent (No Ratings Yet)
Loading...

Pacific Rim

La claque ! Mais quelle claque ! Pacific Rim, ça faisait un moment que je voulais le voir, plusieurs semaines que ce film avait piqué ma curiosité mais j’avais toujours repoussé mon visionnage du film pour x raisons. Je n’en attendais pas forcément grand chose, juste un bon divertissement de science fiction honnête avec de l’action…et j’en ai eu pour bien plus que ce à quoi je m’attendais; un bon gros uppercut dans la mâchoire ! Au lieux d’un blockbuster Américain comme tous les autres…j’ai découvert un véritable diamant brute dans le genre ! Del Toro…autant j’avais pas apprécié le Labyrinthe de Pan (faute de l’avoir vu trop jeune, peut être un revisionnage à l’occasion) autant là il m’a bluffé ! L’histoire de Pacific Rim prend place dans notre monde, dans un futur proches des créatures titanesques, les « Kaijus » surgissent d’une fissure de plaque tectonique et s’attaquent aux monde. Afin de se défendre de leurs invasions à répétitions, les nations unis mirent au point un projet de défense militaire baptisé « Jaegers » consistant à la construction en masse de robots blindés géants contrôlés psychiquement par les hommes (en duo) afin de lutter contres les créatures venues d’une autre dimension, une guerre sans merci pour la survie de l’humanité fait alors rage sur Terre. Voilà pour le pitch de départ. Vous vous êtes jamais demandé ce que ça donnerais un film Transformers vs Godzilla ?! ^^ Eh ben regardez Pacific Rim et vous verrez que c’est totalement ça le délire ! ^^ C’est franchement génial, un univers futuriste apocalyptique alternative, des méchas, des monstres géants des combats épiquement hardcore, c’est ça le cocktail du film qui, quand bien même ne réinvente pas le genre (faut le reconnaître, le film ne révolutionne pas le genre et reste très littéraire dans les thèmes qu’il aborde), il n’en reste pas moins un génial divertissement qui en met plein la vue. Côté scénario, il a l’air plutôt simple…et dans la forme il l’est mais dans le fond c’est beaucoup plus. C’est ça qui m’a très agréablement surpris avec Pacific Rim, le fait qu’on ai là un film de science fiction avec de l’action vraiment à l’état bourrin mais en plus de ça un blockbuster très intelligent. Pacific Rim cache bien son jeu et ceux qui penseront qu’il s’agit là d’une oeuvre sans réel propos ont tout faux ! Le film, via l’idée que les humains contrôlent à deux par la pensée un robot de combat aborde des thématiques on ne peut plus psychologique avec plein de débats sous jacent sur la neuropsychologie humaine, les interconnexions entre les cerveaux humains (et animales), le contrôle de la pensée en passant par toutes les sous problématiques sur la machine qui s’accorde avec la cybernétique des années post seconde guerre mondiale, remodelées pour correspondre aux avancées technologiques imaginées. Alors oui par contre c’est quelque peu complexe par moments et certaines personnes non équipées d’un bagage minimum de connaissances en psychologie pourront être éventuellement larguées (pour avoir fait un an d’études de psycho ça m’a permit d’aimer encore plus)…mais ça reste à votre porté, c’est pas Matrix non plus^^. Le fait est que voilà, les multiples champs de réflexion sont très intéressant et traités de façon pertinente. Bien sur Del Toro n’en oubli pas l’action et nous offre un spectacle époustouflant ! Il n’a pas hésité à sortir le grand jeu avec des combats dantesques à te faire trembler la terre et te créer un tsunami, des explosions en chaîne à la M.Bay, un arsenal de folie avec bazooka plasma, laser, épée tronçonneuse ect…j’ai prit mon pied comme un enfant de 8 ans devant Goldorak ! Niveau personnages, il peuvent paraître clichés mais sont fort intéressant et développés dans la mesure ou on se concentre beaucoup plus sur leurs états d’âmes, leur peur et leur traumatisme engendrés par l’invasion des Kaijus qui leur donnent une raison valable de se battre. Raleight Becket le héros, profondément marqué par Spoiler: et Mako Mori, jeune soldat Japonaise novice Spoiler: De cette manière c’est dans l’enjeux de se faire confiance que le duo est attachant, leur vrai défi consistant à contrôler leur traumatisme passé et ça les rend vraiment profond. On a aussi quelques personnages qui mettent un peu d’humour comme le savant Newt Geizler (avec la voix Française unique de Benoît DuPac <3) ou encore le mafieux Chinois « Hannibal Chow ». Je le rajoute aussi, en plus de mettre en scène une guerre extraterrestre sur Terre, le film à la bonne idée de parcourir rapidement les conséquences du conflit, surtout la peur de l’insécurité parmi les population mais aussi le chômage engendré par les dégâts matériel ou encore le marché noir avec Spoiler: c’est pas grand chose mais c’est toujours intéressant ce genre de petits détails. J’en ai déjà dit long, pour conclure, Pacific Rim c’est vraiment une réussite totale, un des meilleurs films de SF de ces dernières années et personnellement la plus grosse claque dans le genre que j’ai pris depuis Avatar ! Des méchas, des montres gigantesques à la Godzilla inspirés du folklore Japonais, des battles de fou…bref, de la bombe puissance mille ! A voir d’urgence. 5/5

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *