9
BoredFineGoodAmazingExcellent (2 votes, average: 9,00 out of 5)
Loading...

Scarface

« Scarface » (1983) est un film américain de Brian De Palma mettant en vedette Al Pacino dans le rôle culte du trafiquant de drogue Tony Montana. Le film se veut comme une fresque, un peu à la manière de « Les Affranchis » de Martin Scorsese, où l’on suit pendant presque trois heures le personnage principal, un immigré cubain qui va petit à petit gravir les échelons afin de devenir le plus grand trafiquant de drogue des États-Unis. Le film est dans le style des films noirs des années 1950, c’est-à-dire que l’ambiance est souvent tendue et que la violence est omniprésente. Mais Brian De Palma a ajouté quelques touches de liberté, notamment en ce qui concerne les dialogues. Le but étant de choquer le public des années 1980. Et ça a marché ! Le récit est très bien mené, il n’y a pas à dire. Le personnage principal est quant à lui très bien écrit. On le suit du début jusqu’à la fin, lui qui n’est parti de rien pour devenir une figure du trafic de drogue aux États-Unis. Son ascension est fulgurante. Au fur et à mesure qu’on avance dans le film, on voit le personnage évoluer et avoir de plus en plus confiance en lui jusqu’à avoir trop confiance en lui et plus assez en les autres. Tony Montana est fidèle à lui-même : il est vulgaire, arrogant et violent. Un personnage culte ! Mais ce qui fait également la force du film est que les autres personnages sont tout aussi bien écrits mais ce sont surtout les relations qu’ils entretiennent entre eux qui valent le coup d’œil. Des relations toutes différentes les unes des autres mais des relations complexes et intéressantes à étudier, à l’image de la relation entre Tony et sa sœur : il veut qu’elle arrête de travailler, qu’elle sorte, qu’elle s’amuse mais en même temps il ne veut pas qu’un homme puisse l’embrasser. En somme, il veut être son seul et unique protecteur. C’est impossible ! C’est contradictoire. « Scarface » brille également par sa réalisation classe, mêlant prises de vues aériennes et plans rapprochés. Les paysages sont magnifiques. Les décors sont magnifiques. Les acteurs sont magnifiques. Brian De Palma signe un film culte, certainement le meilleur de sa carrière, sans bien sûr oublier « Les Incorruptibles » en ce qui me concerne. Je note 5/5 : une vraie pépite de cinéma !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *