0
BoredFineGoodAmazingExcellent (No Ratings Yet)
Loading...

The Wife

L’histoire tourne autour d’un écrivain à succès, Joseph Castelman et de sa femme, un couple qui a résisté aux ravages du temps. Avant d’obtenir la consécration suprême telle le prix Nobel de la littérature, qui était sa femme pour lui ? A-t-elle été plus que moins sa muse, son égérie, sa lectrice, son inspiration ? On dit que les livres sont une ouverture sur le monde mais derrière, se trouve l’univers impitoyable de l’édition, qui est un milieu fermé. Quel regard porte sa femme sur le succès de son mari ? Ce film est une critique indirecte des prix Nobel. Sans être aussi frontal que Sartre, il dépeint une institution figée dans ses stéréotypes, dans son prestige. Glenn Close a livré une performance riche en teintes. A certains moments, elle semble manquer de naturel. Mais ne voulait-elle pas démontrer que les femmes des hommes qui réussissent sont tenues à une certaine retenue, une feinte feutrée ? Les autres acteurs ont bien tenu leurs rôles qui perdent cependant un peu d’éclat face à l’interprétation ciselée de Glenn Close. Ce rôle lui permettrait-il enfin de décrocher l’Oscar ? J’estime qu’elle a eu des rôles plus marquants dans d’autres films mais ce serait un joli couronnement tout à fait mérité de sa longue carrière.

Vu: 283

Genre: Non classé

Durée: 100 min

IMDb: 7.3

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *